Accueil»Vignerons»Guilhem Barré

Guilhem Barré

LANGUEDOC – Ventenac-Cabardès

Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc

L'HOMME

ICI, SUR LES PREMIERS RELIEFS DE LA MONTAGNE NOIRE, GUILHEM BARRÉ IMPOSE SON STYLE. HUMBLE ET TRAVAILLEUR, IL S’APPLIQUE À FAIRE CONNAITRE L’APPELLATION CABARDÈS DEPUIS SON INSTALLATION SUR CES TERRES, EN 2008. DES TERRES SOUS INFLUENCE MEDITERRANÉENNE. ATLANTIQUE, AUSSI. UNE DUALITÉ HEUREUSE. TANT LES VINS REJOUISSENT.

Barbe fournie et yeux rieurs. Guilhem Barré semble donner dans la quarantaine heureuse. Et pour cause. Parti de rien, cet amoureux de pêche et de vins a 25 ans lorsqu’il parvient à intégrer le cursus viti-oeno au Montat, près de Cahors. Deux années d’apprentissage au Château Montus, où, à défaut de partager la même philosophie viticole, il apprend les rudiments du métier. La rigueur et le sens de l’organisation. Il devient par la suite technicien en « cave coop » durant 4 ans avant de se tourner vers la vente de plants de vignes chez un pépiniériste. En 2008, le couple qu’il forme avec Béatrice décide finalement de changer de vie et acquiert 4,5 hectares de vignes sur l’appellation Cabardès. Le début de l’aventure s’accompagne de la naissance de leur premier enfant en 2009. Le  deuxième arrivera en 2012. Entre temps, les travaux de la cave se sont achevés, et Guilhem jouit pleinement du bonheur d’être à son compte. Libre. Seul aux commandes du vignoble, alors que Béatrice apporte son aide précieuse sur la partie commerciale.

Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc
Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc
Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc
Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc

« J’ai vraiment appris le métier sur le tas. »

Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc

LE TERROIR

6,5 HECTARES. 6 PARCELLES. SUR LES MAGNIFIQUES CALCAIRES DE VENTENAC, GUILHEM BARRÉ CONDUIT MERLOT, SYRAH ET CABERNET SAUVIGNON EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE. BIEN QUE PEU CONNUE, LA QUALITÉ DE CES TERROIRS NE SAURAIT ÊTRE REMISE EN CAUSE !

Dominé par la culture des cépages merlot et syrah, le vignoble d’ici s’assoit principalement sur des sols argilo-calcaires. Les calcaires de Ventenac sont entrecoupés d’argile, « en millefeuille ». Là où les sols sont les plus calcaires, les vins sont les plus méditerranéens. Pourtant, avec Guilhem Barré il n’est jamais question d’étiquette. Il produit du vin nature, mais ne souhaite pas verser uniquement dans le « vin glouglou ». Et s’applique aussi à travailler des vins plus structurés, toujours avec élégance. Adepte d’une viticulture biologique, il parvient à réduire considérablement les doses de cuivre. Notamment grâce à la phytothérapie, ainsi qu’à une exposition venteuse du domaine favorisant un état sanitaire idéal. Convaincu, il applique les mêmes préceptes pour sa petite cuvée de négoce, en blanc cette fois. Obtenue avec des raisins bio issus de la commune de Montolieu, vendangés par ses soins, cette dernière est composée de viognier et de chardonnay. Pour un total de 3500 bouteilles.
Sur le difficile millésime 2017, la qualité du travail à la vigne n’a néanmoins pas permis de récolter grand chose. Quand le raisin est là, Guilhem met un point d’honneur à vendanger 15 jours avant les autres. En jeu ? Plus de fraîcheur dans les vins.

Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc
Viamo - Guilhem Barre vin du Languedoc
Viamo - Guilhem Barre - Languedoc

« Je rêverais de planter du chenin ici. On le fera lorsque ce sera le moment. »

Viamo - Guilhem Barre - Languedoc
Viamo - Guilhem Barre - Languedoc

LA FAÇON DE FAIRE LE VIN

FERMENTATIONS SPONTANÉES. FAIBLE SULFITAGE. AUCUN AJOÛT DE LEVURE. CÔTÉ VINIFICATION, LA CLÉ RÉSIDE DANS UNE RÉCOLTE DE QUALITÉ, COLLECTÉE MANUELLEMENT, AU BON MOMENT. ICI, LES CHAIS ONT ÉTÉ AMENAGÉS POUR PERMETTRE À LA VENDANGE D’ÊTRE ACHEMINÉE DANS LES CUVES PAR GRAVITÉ. L’IDÉAL !

Bien que les différentes cuvées du domaine bénéficient chacune d’une approche différente, il n’est pas difficile de résumer la philosophie globale qui régit le travail au chai : de la finesse, peu d’extraction et un réel esprit d’ouverture. Il en résulte des vins dotés d’une expression pure et sans artifices. Élevés en cuves ou en barriques de 3 à 4 vins, les jus se parent de notes fruitées et épicées, de tannins fondus. Des productions aussi confidentielles que le merlot/syrah « Amphore » (600 bouteilles), en passant par l’assemblage merlot/syrah/cabernet sauvignon en grappes entières « Fantaisie Singulière » ( hommage au « Fantaisie Militaire » d’Alain Bashung), toutes les cuvées portent en elles une certaine idée de ce que sont capables de donner les meilleurs vins sudistes. Un savant mélange entre fraîcheur et fruit généreux. À cheval entre l’atlantique et la méditerranée. Un pont de plus entre le Languedoc et les vignobles les plus réputés de France.

Viamo - Guilhem Barre - Languedoc
Viamo - Guilhem Barre - Languedoc
Viamo - Guilhem Barre - Languedoc
Viamo - Guilhem Barre - Languedoc

« La grappe entière, je m’en sers en condiment. 20% là. Sauf sur Fantaisie Singulière où je ne mets que de la grappe entière. »

×