Accueil»Vignerons»L’Affût – Isabelle Pangault

L’Affût – Isabelle Pangault

LOIRE – Sassay

Isabele PANGAULT - L'Affût

LA FEMME

Isabelle Pangault a multiplié les rôles viticoles pendant dix ans. Pour autant, la jeune vigneronne sait exactement où elle veut aller. Sur les terres solognotes de son enfance, à Sassay, où elle élabore des vins remarqués dès le premier millésime. 2018. Au domaine L’Affût, le voyage continue. Et l’aventure commence.

2017. Isabelle Pangault s’apprête à reprendre les 14 hectares d’un domaine dont elle vient de tomber amoureuse. Pourtant, une fois son baccalauréat scientifique en poche, rien ne prédestinait la jeune femme à ce destin. Issue d’une famille forestière, elle se lance naturellement dans un BTS en gestion forestière. Ce n’est qu’à l’occasion d’une dégustation à Sancerre que la route des vins s’ouvre à elle. Plusieurs barriques, diverses provenances de bois. À l’intérieur, un même jus. Isabelle Pangault porte désormais son regard sur le contenu. Dès lors, elle s’oriente vers cette discipline nouvelle avec conviction et sérieux. Obtient son DNO à Montpellier. Après un passage chez Mouton Rothschild en 2006, elle cultive son désir de voyage. Ainsi, elle atterrit en Inde pour 5 mois de vinification. La jeune œnologue apprécie autant d’être le témoin de l’émergence du secteur que le dépaysement occasionné. De retour en France, elle rejoint Yves Cuilleron et assouvit son affection pour le viognier et la syrah. Pour le métier d’artisan vigneron·ne et le savant mélange de camaraderie et de raffinement qui règne au domaine. Notamment lors d’une inoubliable verticale 1976-2006. Face à l’immensité de ce monde du vin, elle s’essaye à des univers très divers. D’autres régions. Différentes structures. Plusieurs fonctions. Elle ne se projette pas encore. C’est parallèlement à son désir d’un retour en Sologne qu’apparaît peu à peu celui d’assumer la responsabilité d’un domaine. Ce sera L’Affût. À Sassay.

Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût

« Pendant dix ans, j’étais à chaque fois un des maillons de la chaîne. Aujourd’hui, je fais tout de A à Z »

Isabele PANGAULT - L'Affût

LE TERROIR

Perché sur un dôme de sables sur argile, l’Affût domine une paisible étendue de vignes entourée de forêt. En outre, Isabelle Pangault est fière de compter pas moins de 35 espèces d’oiseaux sur les 14 hectares du domaine. Une diversité qu’elle prend soin de cultiver. À l’image des terres de sa Sologne natale.

Le chemin du moulin ouvre sur une large étendue de vignes et de forêt. Un peu plus loin, un poirier centenaire trône fièrement au milieu d’une toute petite parcelle de 38 ares de gamay tout aussi centenaires. Ces derniers sont d’ailleurs à l’origine de la superbe cuvée Nebula 1894, dont le premier millésime impressionne. C’est ici, au coeur de la Sologne viticole, qu’Isabelle Pangault a décidé de poser ses valises en 2017. Là, ce sont les terroirs de sables sur argile qui donnent aux vins cette identité empreinte de finesse. Un grain particulier également apporté par la protection qu’offre la forêt aux vignes. Ainsi, elle permet aux baies de conserver beaucoup de fraîcheur. Outre les gamays, le terroir compte aussi des cabernets sauvignon, côts et pinots noirs. Par ailleurs, ce sont les cépages blancs qui dominent. Le sauvignon blanc et le chardonnay, à la base de l’excellente Instinctive bien sûr. Mais également le chenin et le plus discret menu pineau. Dans l’optique d’enrichir et de maintenir l’ampélodiversité régionale, Isabelle prévoit d’ailleurs la replantation du pineau d’aunis, du romorantin et du fié gris. Autant de cépages autochtones qui constituent aussi le socle viticole de Sologne. Au-delà de cette volonté de préservation, la jeune femme a entamé la conversion de l’ensemble du domaine à l’agriculture biologique. La question de la biodynamie se pose également, suite logique aux pratiques environnementales prônées ici. Ainsi, l’agroforesterie, la biodiversité et conservation de la qualité de l’eau et des sols figurent au coeur de l’activité de L’Affût. Pour le meilleur.

Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût

« Sur ma parcelle de gamays centenaires, tout le travail des sols se fait au cheval. »

Isabele PANGAULT - L'Affût

LA FAÇON DE FAIRE LE VIN

Au domaine L’Affût, Isabelle Pangault est partie d’une feuille blanche. Tout était à faire, à commencer par les vins. Ainsi, grâce à la richesse de ses expériences passées, la jeune vigneronne adopte une approche équilibrée. Loin des excès auxquels invitent parfois les extrêmes, elle cherche une autre voie. Libre.

Alors que le travail à la vigne est réalisé dans un souci d’équilibre global, il en va naturellement de même pour le travail au chai. Ainsi, les intrants de synthèse sont bannis. Isabelle Pangault opte pour une vinification la moins interventionniste possible. Aux vins technologiques, elle préfère les flacons qui expriment toute leur singularité. Leur terroir. L’aromatique des cépages. Face à l’arbre des possibles qui s’offre à elle depuis son arrivée au domaine L’Affût, la jeune femme fait preuve de pragmatisme. Elle analyse ses atouts et impose son style. Savoure sa liberté nouvelle de créer. De faire son vin autrement, comme elle l’entend. Son lien avec le bois ne s’est pas éteint avec le temps, mais il ne marque aucunement les vins. Ainsi, barriques et cuve tronconique côtoient de grandes jarres en terre cuite, qui apportent autre chose aux jus qu’elles contiennent. Isabelle Pangault promeut toujours l’élaboration d’un vin qui respecte le fruit tout en conservant une forme de densité.  Elle prolonge l’apprentissage effectué chez Yves Cuilleron et les discussions entamées en compagnie de François Villard. Ce goût pour les flacons d’artisans vigneron·ne·s. Pour autant, elle ne renie rien des années passées à la tête de caves coopératives qui lui ont beaucoup appris. Elle continue simplement d’exercer différemment le métier qu’elle aime. Hors des sentiers battus. Rien ici qui puisse nous déplaire. Bien au contraire.

Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût
Isabele PANGAULT - L'Affût

« Avant, j’avais les moyens, mais je faisais ce qu’on me demandait de faire. Aujourd’hui, c’est le contraire. Mais c’est le prix de la liberté. Et ça les vaut. »

×