Accueil»Vignerons»Lucile et Paul Meunier

Lucile et Paul Meunier

ROUSSILLON – Centernach

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

LE COUPLE

AU NORD-OUEST DES CÔTES-DU-ROUSSILLON. SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT. CENTERNACH ET SON ANCIENNE COOPÉRATIVE. C’EST LÀ, LOIN DES PAISIBLES TERRES BOURGUIGNONNES QUI L’ONT VU GRANDIR, QUE PAUL MEUNIER A DÉCIDÉ DE S’INSTALLER EN 2013. REJOINT L’ANNÉE SUIVANTE PAR LUCILE. POUR LE MEILLEUR. LE DOMAINE PAUL MEUNIER-CENTERNACH DÉLIVRE, DÈS SES PREMIERS MILLÉSIMES, DES VINS D’UNE QUALITÉ REMARQUABLE.

Paul a 30 ans. Né d’une famille de vignerons bourguignons, propriétaires du domaine Jean-Jacques Confuron, il est aujourd’hui à la tête de quelques 10 hectares au cœur de la vallée de l’Agly. Peu de choses semblaient prédestiner le jeune homme à embrasser ce métier, ni même à le vivre ici. Le baccalauréat en poche, Paul fait ses valises pour un an de périple à travers l’Amérique du Sud. Avec Lucile. Loin du monde viticole. Il entreprend pourtant un BTS viti-œno à son retour, à Beaune, un peu par défaut. Premier stage et premier contact avec Maury. Cela aurait pu être le Douro. Mais cet amoureux des vins doux naturels fait finalement le choix du Roussillon. Le Douro, il finira par y aller, histoire de mieux comprendre l’élaboration des vins mutés.

Entre temps, il aura multiplié les expériences à l’international. Durant 5 années. Où sa soif d’apprendre ne se tarit jamais. De l’Australie au Liban. Du Chili au Japon. Il s’imprègne de toutes les cultures qu’il rencontre. Cette diversité, Paul Meunier l’a trouvée ici, à Centernach. En 2013. Un endroit où travailler blancs, rouges, vins doux naturels… . Lucile, sa compagne, se tient encore à l’écart du domaine à ce moment là. Du vin, elle ne connaît pas grand chose. Ce n’est qu’au bout de quelques mois, au gré des besoins en main d’œuvre de son compagnon, qu’elle y apprend, « sur le tas », les rudiments d’un métier qu’il faut savoir apprivoiser. Elle s’engage, multiplie les stages et les formations complémentaires… Au point de travailler aujourd’hui, en duo avec Paul, à des vins dont la qualité ne cesse de progresser.

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

« Ici, la viticulture est facile. L’œnologie, c’est plus compliqué. En Bourgogne, c’est l’inverse »

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

LE TERROIR

10 HA. UNE DIZAINE DE PARCELLES. DIVERSITÉ, ENCORE. CES TERRES ACQUISES AUPRÈS DE QUELQUES COOPÉRATEURS EN 2013 ILLUSTRENT ASSEZ BIEN LA PALETTE DES DIFFÉRENTS TYPES DE VINS QUE L’ON PEUT ÉLABORER DANS LA RÉGION.

À Maury et à Saint-Paul-de-Fenouillet, grenache blanc, noir et gris, maccabeu et carignan s’épanouissent sur des sols de schistes noirs ou d’alluvions argilo-calcaires. À 300 mètres d’altitude, les arènes granitiques de Centernach ou de Lesquerde favorisent plutôt la culture du muscat à petits grains, de la syrah, du carignan et du plus méconnu Lladoner Pelut. Convaincus de la nécessité de redonner de la vie aux différents terroirs, ils entament un travail des sols important. C’est au cheval que Perrine, la sœur de Paul, vient griffer chaque are du domaine. Pendant trois mois de l’année, elle apporte son précieux savoir-faire. Former l’animal à un exercice qu’il n’était pas habitué à pratiquer demande une compétence particulière. Patience. Sensibilité. Et quel bonheur d’assister à cette chorégraphie lente et répétitive ! La conversion en bio est immédiatement engagée. S’ils adhèrent globalement à la philosophie biodynamique, les deux vignerons restent curieux des méthodes alternatives dans leur ensemble. Ils citent volontiers les préceptes de taille de Reinhold Dezeimeris. Découverts lors d’une formation dispensée par l’arboriste Marceau Bourdarias, les principes d’une taille douce, permettant de redonner vie à l’ensemble de la plante, sont doucement en train de transformer leur approche de l’exercice.

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

« Ce qui est compliqué c’est qu’en viticulture il faut 10 ans pour avoir un retour, au chai il faut un an »

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

« Il faut penser global, de la vigne au chai »

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

LA FAÇON DE FAIRE LE VIN

BLANCS. ROUGES. VINS DOUX NATURELS. TROIS VINIFICATIONS DISTINCTES. AU MOINS AUTANT DE SAVOIR-FAIRE. AU CHAI, POURTANT, UN SEUL CRÉDO. LE MINIMUM DE MANIPULATIONS. AU BON MOMENT.

Arrivé plein de certitudes et avec des envies de vin à tendance «nature», le couple décide rapidement de se montrer un peu plus interventionniste. De mieux protéger les jus. Pour autant, l’usage du soufre reste limité. Pour les vinifications, l’extraction n’est pas de rigueur. Un seul pigeage par jour pour le carignan, de simples remontages afin d’oxygéner les syrah. Les vins sont ensuite élevés par parcelle, durant 18 mois pour les rouges, avant d’être assemblés. Un parcellaire est commercialisé chaque année, selon la volonté de Lucile et Paul de révéler un terroir, en fonction du millésime. Soucieux de livrer des flacons prêts à boire, le couple essaie de conserver le vin pendant un an avant la mise en vente. Fidèle à son amour pour les vins mutés, Paul Meunier élabore des maury de premier ordre. Les raisins sont foulés au pied une heure par jour pendant une semaine dans des cuves en ciment peu profondes. Les lagares. Ces cuves traditionnellement en grés sont utilisées dans la région du Douro. Ces vins doux naturels, sont obtenus par mutage sur grains. La fermentation est ainsi stoppée par l’ajout d’un alcool neutre. Les maury grenat – équivalent des vintages en porto –  passent dix huit mois en fûts, tandis que les « tuilés », alter ego des tawnys, bénéficient d’un élevage oxydatif. Ils libèrent ainsi des arômes de noix et de fruits cuits typiques des rancios. Le résultat est impressionnant. Au point de retrouver les vins du domaine sur de nombreuses tables étoilées.

Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon
Viamo - Domaine Paul Meunier-Centernach - Roussillon

« Côté vinification, plus ça va, moins on cherche à extraire. Avec les faibles rendements, ce n’est pas nécessaire »

×